Les pierres Jaumâtres

Il était une fois…

entre -100 000 et -10 000 ans avant notre ère

Les Pierres Jaumâtres, de leur véritable nom « les Pierres aux Mâtres », situées au sommet du mont Barlot (altitude 591 m) sur la commune de Toulx-Sainte-Croix, sont un amas granitique. Elles constituent un site naturel, classé en 1927.

Les films du volcan - M gérard CHARBONNEL vous invitent à une visite virtuel du site des pierres jaumâtres, afin de préparer votre visite sur place. lien

Ces amas rocheux sont appelés tors ou chaos granitiques. Ils correspondent à des noyaux de roche très massifs qui ont résisté à l’érosion intensive au Quaternaire froid, entre -100 000 et -10 000 ans. Sous l'action des pluies, du gel et du vent, les parties décomposées de la roche ont été déblayées entraînant un étrange empilement de blocs rocheux plus résistants.

De nombreuses légendes et histoires entourent cet endroit avec son atmosphère mystique, mais il est très probable que Les Pierres Jaumâtres donnaient lieu aux cultes des druides du temps des Celtes. Les Celtes constituent une civilisation protohistorique de peuples indo-européens, qui se définissent par l'usage de langues celtiques et par certains particularismes culturels.
L’apogée de l’expansion celte se situe entre le VIIIe siècle av. J.-C. jusqu'au IIIe siècle. La civilisation celtique disparaît par acculturation après les conquêtes romaines puis leur soumission à l'Empire romain au Ier siècle avant notre ère.

La religion des Celtes était fortement imprégnée de spiritualisme. Les Celtes ne statufiaient pas leurs dieux. Dans le peuple des campagnes, les rites agraires revêtaient une particulière importance. Le culte ne se célébrait pas dans des temples, mais au contact de la nature, de préférence dans les clairières sacrées ou nemetons.

Les pierres jaumatres site classé lien